Le mamalute, de chien de traineau à animal de compagnie

Le mamalute, de chien de traineau à animal de compagnie

Le Malamute de l’Alaska, souvent confondu avec le Husky, est une race de chiens de traineaux issue du Grand Nord. Présentation de cet animal au fort potentiel de sympathie.

Un peu d’histoire

Le Malamute est l’une des races nordiques les plus anciennes. Son nom vient de celui de la tribu des Mahlemiuts dans le Nord-Est de l’Alaska. Ce peuple l’élevait à la fois pour ses qualités de chasseur et de chien de traineau. Le Malamute a aussi été utilisé pour tirer le matériel des chercheurs d’or au XIX siècle. Des croisements seront d’ailleurs tentés par les colons avec des chiens européens pendant la ruée vers l’or. Malheureusement, les chiens issus de ces croisements n’étaient pas aussi bien adaptés aux conditions extrêmes de la vie en Alaska, ni aussi « économes » en terme de besoins alimentaires. Au début des années 1930, le nombre de Malamutes a tellement diminué que la race semble menacée. Pourtant, grâce à des gens passionnés comme Eva Seeley, le Malamute ne disparait pas. Avec son mari, elle est à l’origine d’une lignée dite de type Kotzebue. Une autre lignée, plus grande et plus forte, sera appelée M’Loot, développée par Paul Voelker. Une dernière lignée crée par Robert Zoller s’appelle le Hinman-Irwin. Les Malamutes que l’on rencontre de nos jours sont un mélange de ces 3 lignées initiales.

Un look proche du Husky

Le mamalute, de chien de traineau à animal de compagnieLe Malamute est le plus puissant et le plus robuste des chiens de traineaux. Souvent confondu avec le Husky, il est en fait plus fort et plus grand que celui-ci. Adulte, le Malamute mâle mesure jusqu’à 66cm au garrot pour un poids dépassant les 40kg. Le poil est mi-long, un peu rêche, très épais, de couleur gris noir ou blanc, bicolore ou tricolore. Le sous-poil est très dense, laineux. La queue est portée haute et en panache. La tête du Malamute est large avec un museau allongé et la truffe sombre. Les yeux sont marrons et en forme d’amande. Les oreilles pointues sont accrochées bien haut sur la tête et portées droites. L’allure générale du Malamute reflète sa robustesse : la poitrine est large, le corps musclé, les aplombs sont solides et les épaules puissantes.

Lisez également :   Le Bernedoodle

Un animal puissant

Le Malamute est un animal très endurant. Il est même surnommé « locomotive des neiges ». Il est capable de tracter de lourdes charges sur de longues distances. Il résiste à des températures extrêmes, jusqu’à -45°c ! En revanche, il n’est pas connu pour sa rapidité. C’est un animal dévoué et amical qui n’est plus aujourd’hui utilisé pour le travail mais comme animal de compagnie. Il est adapté aux régions fraiches et souffre facilement de la chaleur. Il aime les grandes promenades et a besoin d’exercice. Le Malamute n’apprécie pas la solitude mais ne cohabite pas facilement avec des congénères du même sexe. il nécessite une éducation cohérente, à la fois douce et cadrée. Il peut se montrer indépendant et dominant et il faut lui faire comprendre, dès son plus jeune âge, que ce n’est pas lui qui décide à la maison. Les besoins énergétiques du Malamute sont modérés et il faut faire attention à ne pas lui proposer une alimentation trop riche, sous peine de le faire grossir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.