Le berger d’Anatolie, un animal imposant

Le berger d'Anatolie, un animal imposant

Ce chien, appelé aussi Kangal, fait partie des plus grandes races connues au monde, dans la catégorie des géants et molossoïdes. Affectueux envers ses maitres, il peut en revanche se montrer agressif vis à vis de ceux qu’il ne connait pas. A ce jour, il est relativement peu présent en France.

Un chien endurant

Le berger d'Anatolie, un animal imposantLe berger d’Anatolie est une race qui trouve son origine sur les hauts plateaux de Turquie. Kangal est d’ailleurs le nom d’un village de cette région. Ce serait un descendant des chiens de chasse de Mésopotamie. Gardien de troupeaux, il était apprécié pour sa capacité à dissuader voleurs ou prédateurs (notamment les loups) grâce à son gabarit impressionnant.

On louait également son endurance, nécessaire pour parcourir les grands espaces d’Anatolie. Au fur et à mesure du temps, la race s’est adaptée aux conditions d’existence de ses maîtres, dans un climat rigoureux associant étés arides et hivers très froids, et à leur mode de vie, d’abord nomade puis sédentaire.

Un géant intimidant

Si l’aboiement est, pour le berger d’Anatolie, la principale technique de dissuasion (il faut d’ailleurs lui apprendre à ne pas utiliser sa grosse voix de façon abusive…), c’est pourtant par son physique qu’il impressionne le plus. Avec une hauteur de 80 cm et un poids compris entre 45 kg pour les femelles et près de 70 kg  pour les mâles, c’est un véritable titan. Son poil est court ou mi-long et l’épaisseur du sous-poil varie selon l’environnement où il vit. Son corps est puissant, avec une poitrine large et des pattes musclées. Sa tête est large et carrée, avec des yeux dorés ou bruns, petits et assez enfoncés. Ses oreilles sont de taille moyenne, arrondies et tombantes. Elles se redressent quand le berger d’Anatolie est attentif, tout comme sa longue queue incurvée.

Lisez également :   Le Berger Allemand

Protecteur pour les siens

Le berger d'Anatolie, un animal imposantComme tous les gardiens de troupeaux, le berger d’Anatolie se montre méfiant envers les étrangers, car il a d’abord pour souci de défendre son « troupeau » (comprenez sa famille d’humains, pour la majorité d’entre eux aujourd’hui). Cette méfiance peut conduire àç de l’agressivité s’il lui semble détecter un danger. Il ne laissera personne rentrer en l’absence de ses maîtres.

Le Berger d’Anatolie est un chien équilibré, aussi affectueux et loyal envers son maître et sa famille que méfiant vis-à-vis des étrangers. Chien de garde de troupeaux, il possède un instinct de protection très développé. Le Berger d’Anatolie fait également valoir son intelligence, son indépendance, son calme, sa loyauté et son assurance aussi bien à la maison qu’au travail.

Excellent chien de compagnon, le Kangal d’une montre d’une totale douceur et d’une gentillesse à toute épreuve. Il ne fait jamais preuve d’agressivité, même s’il n’apprécie guère la présence d’étrangers à proximité. Il défendra corps et âme son propriétaire. En bonus, le domicile de son maître sera bien protégé.

Vive la vie… en extérieur !

Loyal, intelligent, le Kangal aime aussi son indépendance et est tout à fait capable de rester seul à la maison. Il se montre affectueux et calme s’il a réussi à se dépenser. Autrement, gare aux destructions ! De par son gabarit et son besoin d’exercice, ce chien ne convient pas à une famille urbaine ne disposant que de peu de temps pour les balades (exclusivement en laisse). Il aime les grands espaces, la liberté et doit courir tous les jours. Il serait malheureux en appartement. Son éducation doit débuter très jeune et nécessite de la fermeté car, comme tous les chiens de berger, il est têtu. Et vu la taille du molosse, la contrainte sera difficilement efficace !

Lisez également :   Race de chien d'Otterhound, photos, tempérament et caractéristiques

Particularités physiques

  • Son poil : court ou mi-long, dense et associé à un sous-poil assez épais. Plus long et encore plus dense au niveau du cou, des épaules et des cuisses. La longueur est plus importante en hiver.
  • Sa couleur : généralement sable, avec ou sans masque, mais toutes les couleurs sont admises.
  • Sa tête : forte, assez large (chez le mâle encore plus que chez la femelle), proportionnée au reste du corps. Le crâne est légèrement bombé.
  • Ses oreilles : de dimensions moyennes, de forme triangulaire, aux extrémités arrondies, tombant contre les joues.
  • Ses yeux : de petites dimensions par rapport au crâne, écartés, de couleur dorée à marron en fonction de celle du poil. La conjonctive n’est pas visible, le bord des paupières est noir, hormis chez les sujets à robe de couleur foie.
  • Son corps : puissamment construit, à la musculature bien développée et aux côtes jamais plates. La ligne du dessus est horizontale, le dos plutôt court, le rein légèrement harpé, la poitrine bien descendue jusqu’à la hauteur des coudes et le ventre est bien rentré.
  • Sa queue : de bonne longueur, atteignant le jarret, attachée haut, portée bas et légèrement incurvée au repos, plus haut et enroulée sur le dos lorsque le chien est attentif.

Quels peuvent être les problèmes de santé du Berger d’Anatolie ?

La robustesse du Kangal fait qu’il est peu souvent malade. C’est néanmoins un chien de grande taille qui peut être touché par la dysplasie de la hanche.

Son espérance de vie est d’environ 11 ans.

Quelles sont les principales qualités du Berger d’Anatolie ?

Le Berger d’Anatolie est un chien très intelligent qui apprend vite. L’éducation n’est donc pas un problème si vous utilisez des méthodes douces et bienveillantes. Toutes méthodes coercitives pourraient brusquer le chien et le faire développer des troubles du comportement.

Lisez également :   Les Braques de Weimar : Chiens à haute énergie pour les familles avec adolescents

C’est un chien qui supporte aisément la solitude car il s’occupe à rester attentif pour garder son territoire. Il n’est donc généralement pas sujet aux problèmes de destructions.

Quels sont les principaux défauts du Berger d’Anatolie ?

Le Kangal est un chien indépendant et qui apprécie le calme. Il ne s’entend pas forcément avec ses congénères, cependant chaque cas est différent et si vous travaillez la socialisation avec d’autres chiens dès son plus jeune âge, ce trait de caractère peut s’améliorer.

Comme de nombreux chien de garde, le berger d’Anatolie aboie énormément pour dissuader les inconnus de pénétrer sur son territoire, cela peut donc poser des problèmes avec votre voisinage.

Comment entretenir un Berger d’Anatolie ?

Pour préserver la qualité de son poil, le Berger d’Anatolie n’a besoin que d’un brossage régulier. Néanmoins ses mues sont abondantes et il vous faudra donc redoubler d’efforts pendant ces périodes.

Ses oreilles et ses yeux doivent être régulièrement nettoyés avec des produits adaptés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.